Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Le conseiller fédéral Didier Burkhalter a annoncé jeudi à Berne le lancement de huit nouveaux Pôles de recherche nationaux (PRN). Le bassin lémanique est bien servi puisque Genève et Lausanne en piloteront quatre pour une dotation de 58 millions de 2010 à 2013.
Ces pôles sont établis dans les universités de Berne, Genève, Lausanne, Zurich, ainsi qu'à l'EPFL (2) et à l'EPFZ (2). La Confédération engagera une trentaine de millions de francs par an dans le financement des huit nouveaux PRN pendant les années 2010 à 2013.
"Il s'agit-là d'investissements bien placés", a souligné le ministre de l'intérieur. Les trois institutions lémaniques recevront des fonds pour des travaux en biologie chimique (UNIGE/EPFL), en neurosciences (EPFL/UNIL/UNIGE/CHUV/HUG), en robotique (EPFL) et dans le domaine des sciences sociales (UNIL/UNIGE).
Le lancement de huit nouveaux PRN est le résultat d'une mise au concours ouverte par le Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS) en 2008. Outre leur qualité, ces huit PRN répondent spécialement bien au critère majeur de l'ancrage à long terme dans le plan de développement de leur institution-hôte, note le Département fédéral de l'intérieur.
Le nombre total des PRN s'élève désormais à 27. Mais quatorze arriveront à échéance progressivement d'ici 2013. Avec cet instrument, la Confédération soutient depuis l'an 2000 des réseaux de recherche de haut niveau scientifique, mettant en avant les approches interdisciplinaires, mais aussi des démarches novatrices à l'intérieur des disciplines.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS