Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Landis+Gyr est entré à la Bourse suisse le 21 juillet dernier (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Landis+Gyr a retrouvé les chiffres noirs au premier semestre de son exercice 2017 (clôturé au 30 septembre). Le spécialiste zougois des solutions de gestion d'énergie a dégagé un bénéfice net de 5,1 millions de dollars, contre une perte de 13 millions un an plus tôt.

Le chiffre d'affaires a quant à lui grimpé de 9,9% (+9,6% corrigé des effets de change) au premier semestre, à 865,6 millions de dollars (847,5 millions de francs), indique jeudi l'ex-entité du japonais Toshiba dans un communiqué. Toutes les régions ressortent en croissance.

Sur le plan opérationnel, l'excédent brut d'exploitation (EBITDA) ajusté a progressé de 13% par rapport à la même période de l'année précédente, à 108,8 millions de dollars. Les entrées de commandes ont gagné 27,6%, à 821,4 millions.

Le groupe zougois confirme par ailleurs son objectif d'EBITDA pour l'ensemble de l'exercice, établi dans la foulée de son entrée à la Bourse suisse, le 21 juillet dernier. Celui-ci devrait atteindre quelque 212 millions de dollars. Les ventes nettes et les flux de trésorerie disponibles devraient pour leur part être plus élevés qu'au moment de la cotation.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS