Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lugano a perdu l'avantage de la glace dès le premier match de la finale des play-off de National League après sa défaite 1-0 contre les Zurich Lions. Maxim Lapierre pense que Lugano peut revenir.

"Nous avons déjà été dans des situations pires que celle-là. A commencer contre Bienne en demi-finales ou l'an dernier en quarts de finale contre ces mêmes Zurich Lions. Je peux vous assurer que notre moral n'est pas touché", souligne le topscorer québécois du HC Lugano, peu à son avantage dans ce premier round.

Il a sans doute manqué pas mal de choses aux Luganais pour rivaliser avec les Zurichois. "Il nous aurait fallu aller un peu plus au filet, gagner plus de duels en 1 contre 1 dans leur zone. On ne peut pas avoir juste un tir et sortir de leur camp. Il faut se montrer plus insistant. Si on parvient à faire ces quelques ajustements, nous pourrons revenir dans la série", poursuit Lapierre, qui semble ignorer le mot "doute".

Les Tessinois ont-ils été surpris de retrouver des Zurichois à un tel niveau en face d'eux ? "Non. Chaque année, on sait que Zurich a une bonne équipe. Il n'y a personne qui l'a prise à la légère chez nous. De petits détails ont fait la différence", continue Lapierre qui n'en démord pas.

Côté zurichois, le robuste défenseur Kevin Klein savourait avec retenue de premier succès. "Nous avons réalisé une bonne prestation d'ensemble, dans un contexte difficile avec le soutien des supporters de Lugano qui font beaucoup de bruit. Mais nous avons bien joué notre système. Nous voulons tout faire pour gagner, comme le montrent nos plongeons pour bloquer les tirs adverses."

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS