Toute l'actu en bref

Joachim Son-Forget ira au second tour face à la députée sortante Claudine Schmid (LR) (archive vidéo).

enmarchesuisse.org

(sda-ats)

Le candidat de la République en marche (LRM) Joachim Son-Forget a remporté le premier tour des législatives françaises pour le siège unique de député des Français de Suisse et du Liechtenstein. Il a récolté 64,93% des voix, selon les résultats officiels.

Il devance largement la députée sortante des Républicains (LR) Claudine Schmid, qui obtient 15,93%. Le candidat soutenu par Europe Ecologie Les Verts, Jean Rossiaud, arrive en troisième position avec 7,74% des suffrages. Ces résultats étaient publiés lundi sur le site de l'ambassade de France en Suisse.

La participation a atteint 20,7%. Un second tour sera donc nécessaire, le 18 juin, entre M. Son-Forget et Mme Schmid. En effet, la loi électorale française prévoit qu'un candidat ne peut être élu au premier tour que s'il obtient la majorité absolue d'au moins 25% des électeurs inscrits.

Plus de succès outre-Sarine

Contacté par l'ats, M. Son-Forget s'est dit "content" de son score. Il entend continuer à aller à la rencontre des citoyens durant les quinze prochains jours.

Le candidat du parti du président Emmanuel Macron est arrivé largement en tête en Suisse romande (62,76%) comme en Suisse alémanique et au Tessin (67,1%), selon les résultats distincts diffusés par les consulats de France à Genève et à Zurich. Il réalise même une pointe à 72,5% à Lucerne.

Pas moins de quatorze candidats se disputaient le siège, qui représente la sixième circonscription sur les onze des Français de l'étranger. Au total, près de 1,3 million de Français de l'étranger étaient appelés aux urnes ce week-end pour le premier tour des élections législatives. Ils doivent désigner les onze députés qui les représenteront dans la future Assemblée nationale, où siègent 577 parlementaires.

Sur les quelque 200'000 Français de Suisse, selon les statistiques de l'ambassade de France à Berne, 127'371 sont inscrits sur les listes électorales en 2017. La Confédération accueille la plus grande communauté française hors de France.

ATS

 Toute l'actu en bref