Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le spécialiste en ligne du voyage et des loisirs Lastminute.com a plongé dans le rouge au premier semestre. Il a accusé une perte nette de 4,2 millions d'euros (4,6 millions de francs), contre un bénéfice net de 3,2 millions lors de la même période de l'an dernier.

Le plongeon s'explique par le rachat de la plate-forme lastminute.com par le groupe Bravofly Rumbo. Le chiffre d'affaires s'est pour sa part établi à 123,1 millions d'euros, en hausse de 70,7%, a indiqué mercredi la société basée à Chiasso (TI).

Au niveau opérationnel, le bénéfice EBITDA s'est fixé à 2,8 millions d'euros. Il est en net recul de 77% par rapport au premier semestre 2014, précise le communiqué.

L'entreprise revoit à la baisse ses prévisions de croissance pour 2015. Elle table désormais sur un chiffre d'affaires de 255 millions d'euros, contre les 270 millions visés précédemment. Mais le groupe ne modifie pas ses projections de croissance à plus long terme, soit jusqu'en 2017.

Le voyagiste en ligne européen domicilié dans le canton du Tessin Bravofly Rumbo a pris le nom de lastminute.com, cette année, après avoir acquis le portail internet éponyme. Celui-ci est ainsi devenu la marque principale du groupe.

ATS