Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une soixantaine de personnes ont bravé le froid samedi à Lausanne pour manifester leur solidarité avec le peuple syrien. Elles ont appelé à soutenir les insurgés en lutte contre le gouvernement.

"Halte aux massacres", pouvait-on lire sur une banderole brandie par les manifestants réunis sur la Place de Palud. "Les libertés ne se négocient pas", affirmait de son côté le prospectus d'invitation au rassemblement.

Les manifestants ont par ailleurs rappelé le drame causé début février en Egypte par une émeute dans un stade de football. Ils ont demandé le retrait des responsables. Au moins 74 personnes sont mortes à Port-Saïd, écrasées dans les mouvements de foule.

Le rassemblement de Lausanne a été organisé notamment par le Cercle La brèche, le Mouvement pour le socialisme, les Editions Page deux et l'Organisation socialiste libertaire.

ATS