Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lausanne - Deux "mules" polonaises de 32 et 37 ans ont été condamnées lundi à huit de réclusion pour avoir transporté chacune plus de six kilos de cocaïne pure. Le Tribunal criminel de Lausanne les a reconnues coupables d'infraction grave à la loi sur les stupéfiants et de blanchiment d'argent.
Les deux hommes ont été arrêtés le 2 août 2009 dans un hôtel lausannois lors d'une enquête sur un trafic nigérian de drogue. Ils étaient en possession de 2,2 kilos de cocaïne emballées dans des capsules. Ils en avaient ingérées 100 chacune pour le trajet, une opération qui a duré de six à huit heures.
L'enquête a révélé que les deux "mules" avaient été recrutées à Rotterdam, aux Pays-Bas. Elles ont effectué leur première livraison en automne 2008 à Zurich. Les Polonais ont ensuite poursuivi leurs transports à destination du marché suisse, anglais et italien jusqu'à leur arrestation.
Dix euros par capsulePour son jugement, le Tribunal criminel a admis au total 23 trajets à destination de ces pays, dont une douzaine en Suisse, ainsi que huit mois et demi d'activité délictueuse. Il a pris en compte une quantité de 80 capsules à 10 grammes par transport, hormis le dernier où les deux hommes en avaient ingéré 100.
Les juges ont retenu une quantité totale de 18,6 kg de cocaïne brute pour chacun des accusés, soit quelque 6 kilos de cocaïne pure. Selon le parquet, leur rémunération a dû se monter à environ 30'000 euros chacun, à raison de dix euros par capsule et 500 euros par déplacement.
Les deux hommes ont en outre à plusieurs reprises encaissé de l'argent de la part des clients et l'ont remis à leur employeur aux Pays-Bas. Ils sont reconnus coupables de blanchiment d'argent pour avoir convoyé quelque dizaines de milliers de francs d'origine criminelle d'un pays à un autre.
Délinquant primaireLa culpabilité des deux hommes est importante en raison de la quantité effarante de cocaïne transportée et des dangers que cette drogue implique pour la santé, ont estimé les juges. La durée et la fréquence du trafic, son caractère professionnel impliquent de plus une répétition de la délinquance dans l'unique dessein de gagner de l'argent.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS