Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Vivarium de Lausanne va fermer ses portes le 6 décembre pour mieux renaître en 2017 dans le projet d'aquariums géants baptisé Aquatis. Un tiers des animaux partira pour l'étranger. Les autres trouveront place dans les terrariums et aquaterrariums du futur musée.

Après 40 ans d'existence, le Vivarium prendra congé de ses visiteurs les 5 et 6 décembre prochain. Le public pourra participer au nourrissage et à l'entraînement des animaux. L'entrée sera gratuite.

Dans les jours qui suivront, un premier groupe d'animaux, des serpents en majorité, quittera l'institution pour des zoos en Allemagne. D'autres prendront le chemin de la France d'ici la fin de l'année, a expliqué jeudi à l'ats le directeur Michel Ansermet qui avoue un pincement au coeur à l'idée "de se séparer d'animaux qu'on adore".

Dragon de Komodo à Aquatis

Le Vivarium abrite aujourd'hui 200 à 250 amphibiens, araignées, crocodiles, sauriens, tortues et serpents. Environ un tiers d'entre eux ne pourra pas intégrer Aquatis, le futur musée dédié à l'eau douce, prévu sur les hauts de Lausanne et qui a repris en 2013 un Vivarium qui était alors au bord de la faillite.

"Le varan du Nil partira pour Copenhague, il nous reste encore un crocodile à placer. Les autres crocodiles rejoindront Aquatis", a précisé M. Ansermet. Le dragon de Komodo aura une place réservée dans le nouvel Aquatis, mais en principe sans cohabitation avec d'autres espèces, car "il s'attaque à tout ce qui bouge".

Quarantaine sans public

Le déplacement effectif ne se fera que début 2017. En attendant, le Vivarium continuera son travail, mais sans public. Durant cette période, il poursuivra l'élevage de certaines espèces, comme des grenouilles bleues ou jaunes, car il en faut davantage pour que le public puisse espérer les voir dans les grands terrariums d'Aquatis.

Pourquoi fermer si tôt les portes du chemin de Boissonnet? "Les animaux doivent observer une période de quarantaine pour éviter les parasites, les maladies et pour être sans contact avec le public", a expliqué Me Fabien Hohenauer, président de la Fondation du Vivarium.

"D'autre part, avec le départ d'animaux, l'exposition devenait moins intéressante pour le public. Comme le Vivarium est déficitaire, il n'était pas logique de la maintenir ouverte", a-t-il ajouté.

Personnel repris

Deux des trois gardiens du Vivarium seront repris par Aquatis, le troisième partira pour un autre zoo suisse. "C'est un départ volontaire", a précisé M. Hohenauer. Le directeur Michel Ansermet supervisera la construction des terrariums du futur musée. "La suite reste à discuter", a-t-il dit.

Aquatis, le premier grand aquarium d'eau douce de Suisse sensibilisera la population à la fragilité des écosystèmes d'eau douce. Il proposera un parcours au fil des cinq continents, à travers 50 aquariums et 20 écosystèmes. Il est développé en collaboration avec l’Aquarium de la Rochelle et avec le Musée des sciences de Barcelone.

Parcours enrichi

L'arrivée des pensionnaires du Vivarium a rallongé et enrichi le scénario de parcours de visite d'Aquatis. Les visiteurs pourront ainsi découvrir plus de 10'000 animaux en provenance des cinq continents, a annoncé Aquatis.

Les premiers animaux arriveront au printemps 2016 et seront placés dans les quarantaines au rez-de-chaussée d'Aquatis, qui servira au contrôle sanitaire, à leur acclimatation et à leur croissance. Le travail lié à l'intégration du Vivarium reporte de quelques mois l'ouverture d'Aquatis, prévue initialement à l'automne 2016. On parle désormais de Pâques 2017.

Des requérants plus tard

La Fondation du Vivarium , qui sera dissoute après le transfert des animaux en 2017, cherche un acquéreur pour son bâtiment. Des discussions sont en cours avec l'EVAM pour y accueillir des migrants. "C'est encore de la musique d'avenir", a dit M. Hohenauer.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS