Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les derniers nageurs qui avaient été pris de malaises et de vomissements dimanche à la piscine de Mon-Repos à Lausanne ont pu quitter le CHUV. La piscine reste fermée dans l'attente des résultats des analyses sur la cause du problème, a indiqué lundi la ville.

Les trois à quatre personnes encore hospitalisées ont pu sortir. Les analyses menées par le laboratoire cantonal sont en cours, explique Christian Barascud, gérant des piscines lausannoises.

Par mesure de précaution, la piscine de Mon-Repos reste fermée jusqu'à plus ample information. Le responsable espère une réouverture aussi rapide que possible, mais ne peut pas se prononcer davantage à ce stade.

Dimanche après-midi, une quarantaine de nageurs ont été pris de malaises et de vomissements. Dix d'entre eux ont dû passer par l'hôpital, même si leur état de santé n'inspirait pas d'inquiétude.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS