Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des fleurs ont été déposées déjà dimanche matin près du lieu du drame, à l'avenue de Rhodanie à Lausanne

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Un homme de 25 et une femme de 23 ans ont été tués samedi en fin d'après-midi en traversant sur un passage piéton à l'avenue de Rhodanie à Lausanne. Dimanche, des fleurs ont été déposées sur les lieux du drame alors que des personnes se recueillaient.

Interrogée dimanche, la police de Lausanne s'est refusé à donner toute information supplémentaire par rapport à son communiqué de la veille. Elle n'a pas indiqué si le chauffeur de la camionnette avait été entendu ou s'il avait donné des explications à ce qui s'est passé.

Le drame s'est produit vers 17h00 à l'avenue de Rhodanie, au bord du lac, près de la Maison du Sport International (MSI). Les deux piétons ont été fauchés alors qu'ils traversaient normalement la route sur les lignes jaunes. Ils sont morts sur place malgré les secours apportés très rapidement, notamment par des témoins.

Selon le communiqué de la police, la cause de l'accident est "une perte de maîtrise du véhicule". Une camionnette, conduite par un homme d'une soixantaine d'années vivant dans la région lausannoise, a dépassé une voiture qui ralentissait devant lui.

L'accident a mobilisé samedi soir un fort dispositif de police et de secours. Le communiqué mentionne 19 policiers, deux ambulances, le SMUR, trois pompiers et une cellule de soutien psychologique pour les témoins. Le trafic a été perturbé dans le bas de ville jusqu'à 21h00.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS