Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les opposants au Sommet sur le négoce des matières premières ont organisé lundi matin à Ouchy "une action citoyenne". Ils dénoncent notamment le pillage des ressources par ces grandes sociétés multinationales.

Les membres du Collectif contre la spéculation sur les matières premières s'en prennent au Global Summit organisé par le Financial Times et qui a débuté lundi à Ouchy, au bord du lac. Samedi, ils étaient quelque 400 personnes à manifester pour la même cause à travers Lausanne.

Sur le tapis rouge, les activistes ont dénoncé tous les fléaux qu'ils reprochent à ce négoce. De la pollution jusqu'aux déplacements forcés de population, en passant par la corruption ou l'extractivisme prédateur. Le sommet s'achève mercredi.

ATS