Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

A nouveau muet, Lausanne a concédé une défaite logique au Hallenstadion contre les Zurich Lions. Le leader s'est imposé 2-0 grâce à des buts de Suter et Keller.

216'41 sans parvenir à pousser le puck derrière la ligne rouge, le LHC a réussi à battre son propre record négatif en LNA. Une marque qui datait de 2002 avec Mike McParland à la barre et qui culminait à 197'37 d'impuissance.

Lors du tiers initial, Lausanne a dominé. Lausanne aurait dû mener 1-0, mais Lausanne a fait de la maladresse sa marque de fabrique. Et quand ce ne sont pas les Vaudois qui manquent de grosses occasions, c'est Schlegel qui sort le grand jeu. Le problème lorsque l'on affronte Zurich, c'est que l'on ne sait jamais quand l'équipe va se décider à jouer. Le "Z" a cette nonchalance parfois agaçante du club qui sait qu'il a la capacité d'accélérer quand bon lui semble.

La suite de la partie a vu le LHC passer 66 secondes à 3 contre 5 et ne pas encaisser l'ouverture du score grâce aux prouesses de Cristobal Huet. Avec quatre maigres lancers sur la cage zurichoise, les Vaudois ont en plus eu le malheur de concéder le premier but alors qu'ils étaient en supériorité numérique. Phil Baltisberger a trouvé Pius Suter qui a pu glisser le puck entre les jambières de l'ancien portier des Chicago Blackhawks.

Les ZSC ont assuré leur huitième victoire de suite à domicile à la 49e sur une habile déviation de Keller alors que les locaux bénéficiaient d'un power-play. Pour les Vaudois, il s'agit de la quatrième défaite de rang.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS