Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hockey sur glace - Confirmé au poste d'entraîneur du LHC, Gerd Zenhäusern a subi sa deuxième défaite en Valais face à Viège (3-1). Olten a trébuché à Bâle sur le même score, pendant qu'Ajoie a étrillé Sierre 7-2.
Le Valaisan Gerd Zenhäusern n'a pas beaucoup de chance lors de ses déplacements dans son canton. Après avoir couré l'échine devant Sierre au début du mois juste avant la pause de l'équipe nationale, son LHC s'est incliné 3-1 à la Litterna de Viège. Les Lausannois on refait leur but de retard au cours du deuxième tiers de la canne de Genoway (35e), mais ils n'ont pas su rester concentrés dans la troisième période. A la 42e, le vif et technique Tomas Dolana a pu redonner l'avantage à ses couleurs sur un travail préparatoire de ses éternels compères Triulzi et Brunold. Puis à la 53e, Dominic Forget a profité d'une supériorité numérique et d'une passe de Domenico Pittis pour éteindre toute rebellion lausannoise.
Mais les Vaudois ne sont pas les seuls à avoir mal digéré ces quelques jours de pause. A Bâle, le leader Olten s'est incliné de manière assez surprenante (3-1). Dans une rencontre très correcte (six pénalités en tout), les Rhénans ont fait la différence durant le tiers médian par Loichat (21e) et Frunz (38e), Ganz a réduit la marque à onze minutes de la fin, mais c'est Jamie Wright qui a eu le dernier mot en scellant le score dans la cage vide. Il s'agit de la quatrième défaite des Soleurois, la troisième dans le temps réglementaire.
De son côté, Ajoie n'a pas connu le moindre problème pour venir à bout de Sierre. Stéphane Roy et Killian Mottet ont chacun inscrit un doublé, tandis que James Desmarais a réussi quatre points (1 but/3 assists) pour une victoire 7-2 des Jurassiens.
Le néo-promu Red Ice a failli réussir un superbe coup à Schoren (défaite 6-5ap), mais Langenthal est parvenu à faire respecter la logique après avoir vu les Valaisans revenir de 5-2 à 5-5. Yanick Bodenmann a permis aux Bernois de récolter un deuxième point à la 62e en prolongations.
Et enfin la lanterne rouge Thurgovie a renvoyé les Lionceaux zurichois à leurs études (5-0). A la décharge de ces derniers, ils devaient composer sans leurs étrangers Koskela et Signoretti, blessés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS