Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lausanne a retrouvé sa place au-dessus de la barre du Championnat de National League. Les Vaudois n'ont laissé aucune chance à Genève-Servette (8-4) pour décrocher un succès précieux.

Au creux de la vague, les deux équipes, qui restaient sur trois défaites consécutives, ont tout de même offert un spectacle haletant aux 6400 spectateurs. Une offensive retrouvée a permis à Lausanne de dynamiter des Genevois complètement perdus.

Un Herren retrouvé avec un doublé, un Ryser en feu, auteur d'un triplé, les attaquants lausannois se sont réveillés à l'occasion d'un derby capital. Une incroyable réussite en supériorité numérique - quatre buts ! - a permis au LHC de reprendre le chemin de la victoire. Les hommes de Dan Ratushny n'ont été inquiétés que durant la première demi-heure. Les Genevois ont mené 3-1 après la première réussite de la saison d'Adam Hasani sur une belle triangulation entre Jacquemet, Wick et l'ancien Fribourgeois (30e).

C'est alors que le Sven Ryser express s'est mis en marche. En 2', l'ex-Davosien a battu à deux reprises Robert Mayer, pas toujours à son avantage pour son quatrième match de la saison. Ryser a fait passer le score de 2-3 à 4-3 d'abord en double supériorité numérique puis en étant lancé seul face à Mayer. Mais les hommes de Chris Woodcroft ont entretenu l'espoir en arrachant l'égalisation (4-4) à 5 contre 4 par Almond, qui a profité d'un rebond de la bande pour battre Huet à 1'' de la deuxième sirène.

Par la suite, les Genevois ont creusé leur propre tombe au début de la dernière période. Alors qu'ils disputaient une partie capitale, ils ont écopé de deux pénalités pour surnombre en moins de deux minutes. A chaque fois, Yannick Herren a rappelé qu'il était un redoutable "sniper" pour crucifier un Mayer dégoûté.

Si Lausanne saura s'il est revenu aux affaires en affrontant Ambri-Piotta et Fribourg Gottéron ce week-end, l'avenir des Genevois semble bien plus sombre. Jamais depuis leur retour en LNA, ils n'ont compté que 9 points après douze matches. Certes, ils ont retrouvé le chemin des filets après plus de 141' de disette. Mais le comportement de certains joueurs est déconcertant. A l'image de Tömmernes, élu deux fois meilleur défenseur du Championnat de Suède, mais complètement à la rue à Malley.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS