Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Lausanne enchaîne les victoires, Genève les défaites

Lausanne poursuit sa superbe série avec un septième succès (1-0 à Davos) lors de la 19e journée de National League. Genève s'est lui incliné 4-0 aux Vernets devant Zoug.

On reconnaît une équipe en confiance à sa capacité à gagner des matches sans être flamboyant, c'est le cas du LHC en ce moment. Les Vaudois n'ont pas fait des étincelles dans les montagnes grisonnes, mais ils sont redescendus avec les toris points..

Au fond du bac, privés de Corvi et de Prince qui a demandé à être libéré de son contrat, les Grisons n'ont pas démérité. Mais il leur manque cette chance qui accompagne les formations bien dans leur tête. Lausanne ne peut pas se vanter d'avoir proposé un jeu exceptionnel, mais Lausanne a su toucher la cible quand il en a eu l'occasion. Le seul but de la rencontre est tombé à la 35e de la canne de Dustin Jeffrey avec un Anders Lindbäck recroquevillé dans son but.

Titularisé pour la sixième fois de rang par Ville Peltonen, Luca Boltshauser a rendu une copie parfaite pour signer un blanchissage mérité. Face à Rapperswil mardi, l'ancien portier de Kloten avait cédé une fois alors que le clean sheet lui tendait les bras. Les Vaudois doivent maintenant confirmer dimanche contre Berne dans un match de haut de classement désormais.

Si Lausanne va bien, Genève est un peu en perdition avec un troisième revers en quatre jours. Zoug n'a pas eu besoin de forcer son talent. Le club de Suisse centrale l'a emporté 4-0 sans qu'il y ait franchement quelque chose à redire.

Sans Tömmernes ni Rod, blessés la veille à Lugano, les Aigles ont eu de la peine à mettre une bonne énergie dans la partie. Si bien que Zoug a pu passer l'épaule lors du troisième tiers en inscrivant le 0-2 à la 43e et le 0-3 à la 46e. Mention spéciale au dernier but de Carl Klingberg en infériorité numérique. Le Suédois s'est fendu d'un superbe mouvement pour déjouer Descloux.

Fait assez inédit, le GSHC couche désormais sur quinze défaites consécutives face aux Zougois. La dernière victoire des Grenat remonte au 11 décembre 2015!

Les trois derniers matches de la soirée, impliquant à chaque fois un club bernois, se sont joués au-delà des soixante minutes. Honneur au leader biennois qui a eu passablement de peine à Rapperswil. Menés à quatre reprises, les Seelandais sont à chaque fois revenus à la hauteur des Saint-Gallois, ce qui démontre un bel état d'esprit. Mais les Lakers ont su profiter des errements biennois en prolongation pour s'offrir le 2e point grâce à Wellman.

A Langnau, seul Randegger a trouvé la faille aux tirs au but pour offrir la victoire 3-2 tab devant Lugano. Enfin dans la capitale, le CP Berne a finalement cédé aux penalties 3-2 devant Ambri-Piotta.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.