Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lausanne a pris le meilleur sur Zurich 2-1 tab dans le duel des Lions, alors que Fribourg a fait de même à Rapperswil 4-3 tab. Genève s'est pour sa part effacé contre Zoug 2-1.

Lorsque les deux défenses les plus hermétiques du pays s'affrontent, on ne s'attend pas à un festival de buts. On pensait longtemps revivre le même scénario que lors des deux derniers succès vaudois. Un but tombé durant le tiers médian (Gobbi, 33e) puis un collectif lausannois capable de contenir les assauts adverses devant un Cristobal Huet impérial. Huet a bien été impérial, mais il a dû céder à la 54e au terme d'un bel effort de Baltisberger. La réussite zurichoise est tombée en supériorité numérique en raison d'une pénalité stupide écopée par Alain Miéville pour une charge dans le dos sur Marc-André Bergeron. La décision s'est faite aux tirs au but et ce sont les Vaudois qui ont eu le sourire. Louhivaara et Déruns ont transformé leur essai et Huet a repoussé les quatre tentatives zurichoises. Ce succès donne deux points au LHC qui confirme sa sixième place. Et Zurich est officiellement qualifié pour les play-off.

Fribourg n'arrive pas à remporter les trois points. Après l'unité récoltée contre Davos (défaite 4-3 tab), les Dragons ont gagné 4-3 tab à Rapperswil. Deux points bienvenus, mais qui ne font pas assez progresser les joueurs de Gerd Zenhäusern au classement. Fribourg passe au neuvième rang et revient à sept points de Bienne avec un match en plus. En parlant de plus, Benny Plüss en a profité pour inscrire son 200e but sous le maillot fribourgeois, mais gageons que le cadet des frères Plüss aurait préféré les trois points à ce jubilé.

Genève est retombé dans ses travers après sa victoire contre Kloten. Les Aigles ont été battus 2-1 par Zoug aux Vernets. Un but de Suri à la 28e puis un deuxième de Bürgler à la 58e ont suffi aux Zougois pour remporter la totalité de l'enjeu. Le but de Lombardi, tombé à la 59e, n'a pour effet que d'augmenter les regrets côté grenat. Mais les hommes de Chris McSorley ne peuvent pas espérer battre Zoug en n'inscrivant qu'un seul but. Les quatre power-plays genevois n'ont malheureusement pas apporté de dividendes. Du coup Genève reste scotché à la 7e place avec ses 56 points.

Très bon la veille contre Zurich, Bienne a connu bien des problèmes à la Valascia. Les Seelandais se sont inclinés 6-4. A la 3e minute, Ambri menait déjà 2-0 grâce à deux réussites inscrites en quinze secondes par Giroux et Bianchi. Et quand Haas a pensé redonner un peu d'espoir à ses couleurs (4-1, 31e), Chavaillaz a répliqué 38 secondes plus tard. Mais la bande à Kevin Schläpfer a le chic pour s'accrocher et les Bernois sont revenus à 5-4. Ils ont toutefois dû capituler lorsque Giroux a planté le 6-4 à la 59e.

Dans le match au sommet, le leader Berne a dominé Davos 3-1. Menés 1-0, les Ours ont égalisé à la 22e. Ils ont passé l'épaule à la 54e par Joensuu avant de conclure dans la cage vide via Pascal Berger (60e).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS