Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lausanne s'est imposé en leader 3-2 après prolongation à Berne. Les Vaudois ont engrangé leur sixième succès en sept matches mais ils doivent abandonner leur première place de LNA aux Zurich Lions.

Les Vaudois ont fait vraiment honneur à leur rang. Ils ont complètement étouffé les Bernois au terme d'une première période parfaitement maîtrisée. Le public de l'Arena bernoise n'en croyaient pas ses yeux. D'autant que les Lausannois avaient été parfaitement lancés par une ouverture du score après 32'' de jeu seulement par Herren en supériorité numérique 8'' après l'engagement. Les joueurs de Dan Ratushny ne sont pas parvenus à faire le break au cours des 20 premières minutes. C'est même Huet qui a brillé lors de la dernière minute avec un arrêt magnifique face à Simon Moser.

La partie a changé dès la deuxième période. Les joueurs de la capitale ont largement augmenté l'impact physique. Les Vaudois n'ont pas toujours bien répondu avec à la clé un lot de pénalités. C'est pourtant eux qui ont doublé la mise par Herren (25e). Mais la fin de la période était vraiment à l'avantage des Bernois. Arcobello puis Scherwey dans son style pur ont pu égaliser avant la deuxième sirène. La dernière période a également été dominée par les Vaudois au contraire de la prolongation. Mais c'est Walsky qui s'est montré le plus habile pour glisser le palet entre les jambières de Genoni.

Après deux succès, Bienne s'est incliné à Zoug (3-2). Un revers qui a laissé un goût amer aux Seelandais, qui ont mené 2-0 jusqu'à la 34e avant d'encaisser deux buts en 27'' signés McIntyre et Holden. Les Biennois, privés de leur attaquant canadien Micflikier, absent pour plusieurs semaines suite à une déchirure musculaire, avaient bien entamé la partie avec l'ouverture du score de Rajala d'un maître-tir (21e). Puis Rossi (30e) a placé les Bernois dans la meilleure des situations. La délivrance pour Zoug est venue de la canne de Martschini qui a réussi un petit solo dans la défense biennoise

Les Lions de Zurich n'ont pas égaré de points sur la glace de la lanterne rouge. Les Zurichois se sont imposé 3-1 contre les Langnau Tigers. Voilà 13 jours, les Lions avaient gagné péniblement 2-1 sur la même glace en souffrant mille maux. Cette fois, les Citadins ont mieux gérer la partie. Ils ont pris les devants grâce à un doublé de Fabrice Herzog en 5' au cours de la deuxième période. Albrecht a redonné un peu d'espoir aux Emmentalois (37e) en power-play. Chris Baltisberger a redonné un double avantage aux Zurichois à la 47e à 5 contre 4. Les Lions ne sont pas toujours impressionnants mais ils ont tout de même fêté leur quatrième succès de rang pour occuper la première place du classement.

Ambri-Piotta a fêté son deuxième succès de suite. Les Léventins se sont imposés 4-3 après prolongation à Kloten. Ils ont mené 3-1 dans la première période grâce à un Peter Guggisberg étincelant face à ses anciens coéquipiers et auteur de trois assists. Et pas des au rabais...

Classement: 1. Zurich Lions 8/18 (21-13). 2. Lausanne 7/17 (24-10). 3. Zoug 7/16 (21-18). 4. Kloten 7/12 (23-22). 5. Bienne 7/12 (24-14). 6. Berne 7/12 (19-17). 7. Lugano 6/9 (18-18). 8. Genève-Servette 7/9 (17-19). 9. Davos 6/7 (16-21). 10. Fribourg-Gottéron 7/7 (16-22). 11. Ambri-Piotta 8/6 (17-27). 12. Langnau Tigers 7/1 (12-27).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS