Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pour la reprise du championnat, Lausanne s'est offert un joli cadeau en dominant Berne 3-2 tab. Fribourg a concédé une cinquième défaite de suite contre Lugano en s'inclinant 1-0 à domicile.

On sait que les pauses ont souvent des effets divers sur les équipes. Certaines en profitent pour repartir sur de nouvelles bases tandis que d'autres vivent négativement ces coupures forcées. Lausanne s'en est plutôt bien sorti face au leader Berne, puisque les Vaudois ont empoché deux points à la faveur de leur succès 3-2 à l'issue des tirs au but. La dernière fois que Berne est passé par Lausanne, Guy Boucher n'avait pas hésité à dire que son équipe avait été pourrie, référence à un premier tiers cauchemardesque de ses ouailles. Cette fois les Ours ont su rebondir après avoir encaissé le premier but de la crosse de Louhivaara (5e). Holloway et Randegger ont répondu au but du Finlandais avant que Bang n'égalise pour les Vaudois. Face à l'équipe la plus en forme du moment, Lausanne a tenu son rang en faisant preuve d'une belle combativité et en ne laissant que peu d'espaces aux Bernois. Même si les joueurs de la capitale ont semblé plus forts à 5 contre 5 au fil du match, ils n'ont pas réussi à trouver une troisième fois l'ouverture et la partie s'est jouée aux tirs au but. Et à ce petit jeu, ce sont les Lausannois qui ont été les plus forts. Le top scorer Louhivaara a conclu la séance en inscrivant le penalty décisif. DU coup le LHC se donne encore un peu plus d'air en prenant douze longueurs d'avance sur la barre.

Contrairement au LHC, Fribourg ne va pas mieux. Les joueurs de Gerd Zenhäusern se sont inclinés 1-0 sur leur glace devant Lugano. Ce revers est le cinquième de rang pour la formation fribourgeoise qui perd du coup une belle occasion de dépasser Ambri et Kloten. Gottéron a une fois encore appliqué une forte pression en toute fin de rencontre avec la ferme intention d'égaliser. Mauldin a eu une chance en or de sauver un point, mais le puck a sauté juste au-dessus de sa palette alors que la cage de Manzato était vide. Poissards, les Dragons devront oublier cette défaite très rapidement puisqu'ils seront à Kloten samedi soir dans un match "à six points" pour les deux organisations. Les Fribourgeois traversent une période difficile sur le pla offensif, eux qui n'ont plus inscrit plus de trois buts depuis le 2 décembre et une victoire 4-1 contre...Kloten.

Raphael Herburger a été le protagoniste principal de la défaite biennoise 6-3 contre Zoug. L'attaquant autrichien du club seelandais a certes inscrit les deux premiers buts de son équipe, mais il a précipité indirectement la chute des siens en concédant une pénalité de cinq minutes assortie d'une méconduite de match à la fin du tiers médian. Josh Holden ne s'est pas gêné pour inscrire le 4-2 et éteindre les dernières envies bernoises.

La logique a été respectée au Hallenstadion avec la victoire des Zurich Lions 3-1 face à Ambri-Piotta. Même privé de nombreux titulaires, le champion sait faire fi des circonstances. Les Lions ont mitraillé Gianluca Hauser, le portier prêté par Zoug pour pallier les absences de Flückiger et Zurkirchen, et cela a payé. Du coup Zurich passe Davos et s'empare de la deuxième place du classement derrière Berne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS