Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les déchet sauvages sont un fléau notamment dans les parcs publics

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Lausanne sort son carnet d'amendes contre les auteurs de saleté sur la voie publique. Dès cet automne, un crachat coûtera 100 francs par exemple, ou 150 francs pour celui qui ne ramassera pas les "souillures" de son chien.

Dix infractions au total pourront être sanctionnées par des amendes d'ordre, annonce lundi la municipalité lausannoise. L'entrée en vigueur du règlement est prévue le 1er novembre, avec une application généralisée un mois plus tard.

Six "incivilités" seront punies sur le domaine public ou ses abords: uriner ou déféquer (200 francs), cracher (100 fr), ne pas ramasser les souillures de son chien (150 fr), abandon de déchets (150 fr), mélanger des déchets qui devraient être triés (150 fr) et jeter des déchets (150 fr).

Introduire un chien dans un cimetière ou un columbarium sera puni d'une amende de 70 francs. Trois infractions dans un port seront également sanctionnées: utilisation non conforme d'une place d'amarrage (200 francs), laisser pénétrer des chiens sur les estacades (70 fr), ne pas tenir les chiens en laisse sur les quais ou les digues (70 fr), énumère le communiqué.

Les fonctionnaires lausannois ont suivi cet été une formation pour mettre en pratique ces mesures. Il s'agit de personnel non policier assermenté.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS