Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le perchiste Renaud Lavillenie est tombé de haut dans l'un de ses jardins: abonné à la victoire dans l'étape de Ligue de Diamant d'Eugene, il a dû se contenter de la 5e place vendredi.

Le Français a été perturbé par le vent, au point d'être privé de son essai de la dernière chance pour avoir dépassé le temps imparti.

Invaincu à Eugene de 2013 à 2016, 2e en 2017, la star française de l'athlétisme a vécu une mauvaise soirée alors qu'il était arrivé gonflé à bloc après sa victoire à Shanghai mi-avril (5m81) et son titre de champion du monde en salle en mars.

Le détenteur du record du monde (6m16), en tête du bilan annuel (5m92), n'a pas réussi à s'exprimer dans des conditions difficiles avec de brusques changements de direction du vent.

Dès son entrée en lice dans le concours, il s'est retrouvé en difficulté: il a eu besoin de trois essais pour franchir 5m56, tandis que deux cadors, le Brésilien Thiago Braz, champion olympique 2016, et l'Allemand Raphael Holzdeppe, avaient mordu la poussière sans réussir un seul saut.

Lavillenie n'est pas allé plus haut: il a échoué deux fois à 5m71. Pour son troisième essai, il s'est élancé avant de se raviser et n'a finalement pas pu sauter.

Autre temps fort de cette première journée de la seule étape américaine de la Ligue de Diamant, le 800 m: le Kényan Emmanuel Kipkurui Korir s'est imposé en 1'45''16 devant le Botswanais Nijel Amos (1'45''51) malgré une bousculade à 200 m de l'arrivée.

Au javelot, l'Allemagne a réussi un impressionnant triplé avec le champion olympique 2016 Thomas Röhler (89m88), devant ses compatriotes Johannes Vetter, champion du monde en titre, (89m34) et Andreas Hofmann (86m45).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS