Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une soixantaine d'étudiants des Universités de Neuchâtel, de Fribourg et du Tessin ont formé un jury pour choisir leur propre lauréat du Prix Goncourt. Ils ont lu et évalué les 15 livres présélectionnés par l'Académie. Leur choix s'est porté sur Mathias Enard.

Le lauréat français a été révélé jeudi en début de soirée à l'ambassade de France à Berne. Le vrai Prix Goncourt 2015 avait récemment aussi été attribué à Paris à Mathias Enard pour son roman "Boussole" publié aux éditions Actes Sud. Le jury suisse a fait son choix quelques jours auparavant pour ne pas être influencé. Son lauréat sera invité en Suisse en mars.

Une quinzaine d'étudiants neuchâtelois ont consacré une bonne partie de leur temps libre du mois de septembre à découvrir les livres, selon l'Université de Neuchâtel. Le programme était conséquent avec, en plus du temps consacré à la lecture, la participation à des réunions hebdomadaires.

Les délégués de chaque université se sont en outre retrouvés à deux reprises pour constituer le jury qui a procédé au choix final. Cette version suisse du prix littéraire est organisée pour la première fois cette année. Elle pourrait à l'avenir s'ouvrir à d'autres universités. Des expériences similaires existent dans d'autres pays.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS