Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Depuis 20 ans, la centrale sanitaire 144 est le premier maillon de la chaîne des secours en Valais (photo symbolique).

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

La centrale d'alarme valaisanne 144 soufflera ses 20 bougies le 6 mai à Sierre. Elle achève ainsi sa restructuration juridique et entame un nouveau chapitre avec le regroupement des centrales d'appels valaisannes prévu en 2020.

La centrale 144 a vu le jour le 21 mars 1997 à Sierre. Depuis, elle remplit sa mission de sauvetage dans tout le canton grâce à ses médecins, ambulanciers, équipes héliportées, plongeurs, spéléologues et autres conducteurs de chiens, ont indiqué jeudi devant la presse les responsables de l'Organisation cantonale valaisanne des secours (OCVS) qui chapeaute la centrale.

L'année 2017 marque les 20 ans du 144 Valais, mais pas seulement: l'OCVS achève également une mue statutaire qui l'a conduite le 1er janvier dernier à troquer son statut d'association de droit public pour un établissement de droit public autonome, semblable à l'hôpital du Valais.

La gestion de l'OCVS relève ainsi désormais de sa direction, et au final, d'un conseil d'administration avec une représentation renforcée de l'Etat du Valais aux côtés des partenaires des services de secours. Ce nouveau statut renforce l'OCVS dans l'accomplissement des tâches que lui délègue le canton en matière d'organisation et de coordination des secours sanitaires, a précisé la cheffe du département valaisan de la santé, Esther Waeber-Kalbermatten.

Le budget annuel de l'OCVS se monte à 12 millions de francs environ. Il est financé par les interventions et des subventions cantonales et communales, a précisé Christian Willa, vice-président de l'OCVS.

144, police et feu sous un même toit

L'avenir du 144 Valais se conjugue au pluriel. La centrale d'appels devrait en effet rejoindre sous un même toit ses homologues de la police et du feu à l'horizon 2020.

"Un nouveau bâtiment devrait être construit à proximité de l'autoroute dans la région de Sierre", a précisé Esther Waeber-Kalbermatten. Le regroupement doit renforcer la coordination des actions de secours et optimiser la prise en charge des personnes.

L'avenir, c'est aussi 2018 avec le lancement prévu d'une application mobile destinée à alarmer un réseau de personnes aptes à secourir quelqu'un qui serait en arrêt cardio-respiratoire non loin d'où ils se trouvent. Lancé au Tessin, le projet fait des petits notamment à Berne et à Fribourg, a indiqué Jean-Marc Bellagamba, directeur de l'OCVS.

Démonstrations et chansons

Pour fêter ses 20 ans et son avenir, l'OCVS invite la population le 6 mai de 10h00 à 17h00 au lac de Géronde à Sierre. Stands et démonstrations les attendent.

Au programme notamment, des sauvetages avec hélicoptère en falaise ou en milieu aquatique, des désincarcérations, des recherches avec des chiens. Henris Dès sera présent dès 11h00 avec sa chanson "Le 144".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS