Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Avec les températures estivales de ce début de mois juin, le bâton glacé fait un retour en force. Malgré ses 105 ans, il n'a pas pris une ride. L'humanité doit l'invention de cette friandise au hasard, ainsi qu'à l'étourderie d'un garçon de 11 ans, Frank Epperson.
Par une froide nuit d'hiver de 1905, à San Francisco, le jeune garçon a eu envie d'une limonade. Il a versé de l'eau gazeuse sur du soda en poudre, a mélangé le tout à l'aide d'un bâtonnet avant de mettre à refroidir le gobelet sur la fenêtre, a indiqué l'Association des fabricants suisses de glaces et crèmes glacées.
Absorbé par un jeu, Frank oublie sa limonade et va se coucher. Le lendemain au réveil, un glaçon coloré l'attend sur le bord de la fenêtre. Le bambin n'a d'abord pas su quoi en faire.
Avec la chaleur de la chambre, le glaçon s'est détaché des bords du gobelet, tout en tenant au bâtonnet. Le petit curieux s'en est saisi et a goûté le premier "Popsicle" (bâton glacé).
Quelques années plus tard, en 1923, Frank Epperson, devenu papa, s'est souvenu de sa trouvaille. Les réfrigérateurs avec des compartiments de congélation avaient alors fait leur entrée dans les foyers américains. Pour M. Epperson, c'était le bon moment de déposer une demande de brevet.
Sur ce document, M. Epperson justifie son invention par le fait que de manger une glace congelée autour d'un bâton permet de se passer d'assiette et de fourchette tout en ne se salissant pas les mains. Dans la foulée, il crée son entreprise. Il obtient le brevet en 1924.
En 1925, l'inventeur vend le brevet et ses droits à la Joe Loewe Company, à New York. Le bâtonnet glacé part à la conquête du monde. La marque "popsicle" est actuellement détenue par le groupe anglo-néarlandais Unilever.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS