Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le bond du bénéfice actuel de Facebook s'explique par la progression des revenus publicitaires dans la vidéo.

Keystone/AP/NOAH BERGER

(sda-ats)

Facebook a publié mercredi des résultats trimestriels en nette hausse et supérieurs aux attentes. Mais la multinationale a prévenu que ses investissements en matière de "sécurité" pour éviter les utilisations abusives du réseau social pèseraient sur sa rentabilité.

Le bénéfice net est en hausse de 79% à 4,7 milliards de dollars, soit 1,59 dollar par action, largement au-dessus des attentes de Wall Street, de même que le chiffre d'affaires, qui atteint 10,3 milliards (+47%). Toutefois, "nous investissons tellement dans la sécurité que cela aura un effet sur notre rentabilité", a prévenu le groupe, sous le feu des critiques pour avoir servi de plateforme au "fake news" pendant la campagne présidentielle de 2016.

Ce bond s'explique par la progression des revenus publicitaires dans la vidéo. Le revenu publicitaire total du réseau social a augmenté de 49% au troisième trimestre, à 10,14 milliards de dollars (8,73 milliards d'euros), dont 88% proviennent des publicités sur terminaux mobiles.

Les analystes attendaient en moyenne un revenu publicitaire total de 9,71 milliards de dollars, selon le cabinet FactSet. Le bénéfice net s'est élevé à 4,71 milliards de dollars, soit 1,59 dollar par action, contre 2,63 milliards (BPA 90 cents) un an plus tôt. Le chiffre d'affaires global a progressé de 47,3% à 10,33 milliards de dollars.

Dans le communiqué accompagnant la publication de ces résultats, Facebook n'a pas évoqué la polémique aux Etats-Unis entourant le possible usage qui peut être fait du réseau social pour propager de fausses informations.

Facebook a reconnu ces deux derniers mois que des personnes en Russie avaient acheté des espaces publicitaires pour diffuser des messages politiques aux Etats-Unis, où Moscou est soupçonnée d'avoir cherché à influencer le résultat de l'élection présidentielle américaine de 2016.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS