Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Temenos a vu son bénéfice net bondir de plus de 34% l'an dernier, à 91,6 millions de dollars (84,8 millions de francs). Le chiffre d'affaires du concepteur genevois de logiciels bancaires est lui resté pratiquement stable à 468,7 millions, contre 467,8 millions en 2013.

Le résultat opérationnel avant intérêts et impôts (EBIT) est ressorti en hausse de 26% l'an dernier pour s'établir à 118,2 millions de dollars, indique mardi soir Temenos dans son rapport annuel. Dans le secteur Maintenance, les recettes ont augmenté de 5,2% à 233,5 millions, tandis que l'unité Services a vu ses ventes s'affaiblir de 13% à 97,7 millions.

Ces résultats sont inférieurs aux prévisions des analystes consultés par awp. Ceux-ci tablaient en moyenne sur un chiffre d'affaires à hauteur de 481,4 millions de dollars et un EBIT de 126 millions. Quant au bénéfice net, il est ressorti en dessous des attentes de Barclays (98,1 millions), mais a surpassé celles de Vontobel (85,3 millions).

Au seul quatrième trimestre, Temenos a vu ses revenus s'effriter de 8% à 133,1 millions de dollars, tandis que le résultat EBIT (non-IFRS) a progressé de 13% à 60,3 millions. Les recettes de licence ont reculé de 11% à 50,4 millions de dollars.

Bond des revenus prévu

Pour l'ensemble de l'année, Temenos table sur une hausse de 15 à 20% des revenus de licence (non-IFRS) et une croissance de ses revenus de 8 à 13%, explique le directeur financier (CFO) Max Chuard. Grâce à un strict contrôle des coûts et la priorité accordée à la génération de recettes, le groupe genevois confirme ses objectifs annuels.

Lors de la prochaine assemblée générale, prévue le 6 mai prochain, Temenos proposera le versement d'un dividende de 0,40 franc par action, soit une hausse de 14% par rapport au niveau de l'exercice précédent.

Acquisition d'Akcelerant

La firme genevoise a par ailleurs annoncé l'acquisition du fournisseur américain de logiciels bancaires Akcelerant pour un montant de 50 millions de dollars. Pourraient s'y ajouter cinq millions supplémentaires liés à certains critères de performance.

Cette acquisition est centrale pour la stratégie de croissance de Temenos en Amérique du Nord, particulièrement aux Etats-Unis, souligne l'entreprise. Elle fait suite au rachat de la société américaine TriNovus et à la création de la division américaine de Temenos en 2013.

Akcelerant, basée à Philadelphie, emploie quelque 130 employés. La société devrait atteindre le seuil de rentabilité en 2015 et dégager des revenus à hauteur de 15 millions de dollars.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS