Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lombard Odier veut poursuivre en 2018 l'extension de ses affaires (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Lombard Odier a passé une année 2017 en succès. Aussi bien le bénéfice net consolidé que les actifs totaux ont augmenté de 17%, le premier à 146 millions de francs et les seconds à 274 milliards, a annoncé jeudi le groupe bancaire privé genevois.

Les actifs ont été soutenus par de solides apports nets et un contexte favorable des marchés financiers, a affirmé l'associé-gérant senior Patrick Odier. Cette augmentation et celle de l'activité de la clientèle ont contribué à une extension de 6% des revenus opérationnels, à 1,1 milliard.

Le groupe revendique un investissement raisonnable de son bilan qui atteint 16,9 milliards. Sans dette extérieure, il reste fortement capitalisé.

Son ratio s'établissait fin 2017 à 26,5% selon Bâle III. Celui de couverture des liquidités atteint lui 187%. Pour 2018, Patrick Odier explique que la banque souhaite poursuivre sa croissance en Suisse et dans les autres pays d'activité.

Le groupe Lombard Odier emploie près de 2500 collaborateurs. Outre son siège social à Genève depuis 1796, il dispose de 26 bureaux, notamment à Londres, Paris, Zurich, Moscou, Dubaï, Hong Kong, Singapour ou encore Tokyo.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS