Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Le FC Barcelone s'est imposé dans la douleur (4-2) face au Betis Séville au Camp Nou pour revenir à cinq points du Real Madrid. Le Real s'était imposé 2-1 samedi à Majorque.
Une semaine après avoir concédé le nul (1-1) dans le derby contre l'Espanyol, les Blaugrana ont montré une grande efficacité offensive dans le premier quart d'heure (deux buts), mais ont tremblé jusqu'au bout face à un Betis redoutable en contre-attaque. Rejoints à 2-2 au début de la seconde période, les Catalans se sont fait peur, avant que le Chilien Alexis Sanchez ne réalise le break à la 76e.
Le Barça avait pourtant mis sa patte sur l'entame de match. Xavi fêtait ainsi son 400e match de Liga sous le maillot blaugrana en ouvrant le score à la 10e. Puis c'était au tour de Messi de faire mouche, l'Argentin se trouvant à la réception d'un bon centre de la gauche d'Alexis Sanchez (12e).
A la 32e, les Andalous réduisaient le score Ruben Castro, du plat du pied, mettant fin à l'invincibilité de Valdes au Camp Nou cette saison. Sur une superbe contre-attaque, Ruben Castro s'échappait ensuite et servait Roque Santa Cruz pour le 2-2 (53e).
Mais réduit à dix après l'expulsion d'Alvarez à la 75e, le Betis laissait davantage d'espaces, bien exploités par un Alexis Sanchez qui soulageait le Barça en marquant un but décisif (3-2, 76e). Enfin, Messi mettait ses partenaires à l'abri grâce à un penalty sifflé pour une main dans la surface du défenseur Dorado (4-2, 86e).

ATS