Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le Bayern, le Real, l'Ajax, la Rome et City y sont

Septs clubs sont qualifiés pour les 8es de finale de la Ligue des Champions. Ajoutés à la Juve et Manchester United, le Bayern, l'Ajax, le Real, la Roma et City ont composté leur ticket mardi.

La 4e journée de la Ligue des Champions avait donné des indications, la 5e a offert des confirmations. Il y a désormais six équipes qualifiées pour les 8es de finale. Certains groupes ont même déjà livré leur verdict, du moins en ce qui concerne les deux premières places.

En tête, le Real Madrid, triple tenant du titre, est assuré d'être présent en février. Mais sa victoire 2-0 sur le terrain de l'AS Rome n'a rien changé. Les deux équipes étaient en effet qualifiées avant même le coup d'envoi, profitant de la défaite 2-1 du CSKA Moscou contre le Viktoria Plzen en début de soirée. Reste que les buts inscrits par Gareth Bale et Lucas Vazquez assurent presque la première place de la poule aux Madrilènes.

Ils sont rejoints par le Bayern Munich et l'Ajax Amsterdam. Dans leur groupe, un seul doute subsiste encore: la première place, sachant que les Allemands sont en tête. En s'imposant 5-1 contre Benfica, les Munichois ont probablement sauvé la tête de leur entraîneur Niko Kovac, très contesté. En battant l'AEK Athènes 2-0, l'Ajax a lui confirmé les bonnes prédispositions montrées dans la compétition.

De son côté, Manchester City a également composté son ticket pour le printemps. Sans briller, sérieusement bousculés, les Anglais ont pris un point à Lyon. Comme au match aller (victoire 2-1 des Français), Maxwell Cornet a brillé en inscrivant un doublé. Mais Aymeric Laporte, puis Sergio Agüero ont égalisé.

Dans ce groupe, le second qualifié sera soit l'OL, soit le Shakhtar Donetsk, qui s'offriront une finale lors de la dernière journée. Les Ukrainiens menaient 2-0 après 15 minutes sur le terrain d'Hoffenheim. Mais les Allemands sont revenus dans le match, profitant notamment de l'égalisation de Steven Zuber.

L'international suisse, rarement titulaire en club, a marqué le 2-2 de la tête. Il n'a pas été loin du doublé en touchant la barre à la 69e minute. Sauf que Taison a donné la victoire au Shakhtar à la dernière minute, éliminant du même coup Hoffenheim.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.