Le bilan des inondations qui ont frappé dimanche une zone reculée du Nord du Pakistan a été revu à la baisse à 33 morts. L'armée a été déployée pour venir en aide à la zone affectée.

Un précédent bilan donné dimanche faisait état de 43 morts, dont 41 dans le seul village d'Ursoon, dans le district de Chitral (province de Khyber Pakhtunkhwa). Certaines victimes ont dans un premier temps été comptées deux fois, ont indiqué les responsables.

Parmi elles figurent deux ingénieurs chinois et deux Pakistanais. Ces quatre personnes travaillaient à un projet de barrage à Tarbela dans la même province. Les 29 autres victimes sont des habitants d'Ursoon, selon le nouveau bilan. Treize personnes sont toujours portées disparues à Chitral, selon le commissaire adjoint du district, Usama Waraich.

A Ursoon, cinq maisons ont été complètement emportées par les pluies de mousson diluviennes et des dizaines endommagées, a indiqué l'armée lundi. Le village isolé n'avait pas reçu d'alerte d'évacuation. L'armée a dépêché des hélicoptères pour apporter de l'aide médicale, des tentes et de la nourriture aux sinistrés.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.