Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pékin - Plus de 4200 personnes sont décédées ou portées disparues depuis le début de l'année dans des inondations en Chine, a annoncé mardi le gouvernement. Ces intempéries sont les plus importantes depuis plus d'une décennie dans ce pays.
Des pluies torrentielles, provoquant des inondations et des catastrophes naturelles, ont affecté 230 millions de personnes et provoqué l'évacuation de 15,18 millions de personnes au 31 août, selon le rapport diffusé chaque mois par le gouvernement.
Au total, 3185 personnes ont été tuées et 1050 sont portées disparues dans des catastrophes naturelles liées aux inondations cette année, aussi selon ce rapport.
Le gouvernement a lui alloué plus de 2 milliards de yuans en fonds d'urgence pour les huit provinces les plus touchées, parmi lesquelles Gansu (nord-ouest), endeuillée par une énorme coulée de boue, ainsi que les provinces voisines du Sichuan et de Shaanxi.
Les pertes sur le plan économique sont évaluées à plus de 350 milliards de yuans (plus de 52,16 milliards de francs), alors que plus de deux millions de maisons ont été détruites et plus de cinq millions de bâtiments endommagés, selon ce rapport.
Au total, 1467 personnes sont décédées et 298 portées disparues dans des coulées de boue en août dans la province du Gansu (nord-ouest), la pire catastrophe naturelle liée aux inondations en Chine cette année.
La situation rappelle celle de 1998, lorsque la montée historique des eaux du Yangtsé, le plus grand fleuve du pays, avait provoqué le décès de plus de 4150 personnes et l'évacuation de 18 millions de personnes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS