Le séisme qui a frappé le 5 août dernier l'île indonésienne de Lombok a fait plus de 430 morts. Les dégâts matériels sont évalués à quelque 350 millions de dollars.

Le bilan du séisme sur l'île indonésienne de Lombok s'est alourdi à 430 morts et quelque 13'000 blessés. Des centaines de milliers de personnes déplacées manquaient encore d'eau courante, de nourriture et de médicaments.

Intensification des recherches

Le président indonésien Joko Widodo s'est rendu sur place lundi. Il a réclamé une intensification des opérations de recherches et de secours, avec une priorité mise sur la localisation des disparus.

Près de 390'000 personnes, soit 10% de la population de Lombok, ont dû fuir leur foyer. Environ 68'000 maisons ont été endommagées ou détruites.

"Les dégâts et les pertes sont énormes", a dit Sutopo Nugroho, porte-parole de l'Agence indonésienne de prévention des catastrophes (BNPB). Des dizaines de milliers de maisons, mosquées et entreprises ont été détruites dimanche dernier par le tremblement de terre d'une magnitude de 6,9.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.