Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Manille - Le typhon Megi, qui a frappé lundi le nord des Philippines et qui continuait de sévir mardi, avec des pluies torrentielles, a fait au moins dix morts, selon un nouveau bilan officiel. Megi, qui signifie "poisson chat" en coréen, est le cyclone le plus puissant à frapper le pays depuis quatre ans.
Quatre personnes ont été tuées lundi dans la province de Pangasinan: trois dans l'effondrement d'un bâtiment et une par électrocution, a indiqué un porte-parole de la Croix Rouge Alex Rosete.
Trois autres personnes se sont noyées dans la province d'Isabela, dans la ville côtière de Maconacon. Enfin, trois personnes sont mortes dans le nord de l'île de Luzon, la principale île des Philippines.
Plusieurs zones de la province Isabela étaient toujours privées d'électricité et les voies de communication étaient coupées, après avoir essuyé des vents allant jusqu'à 260 km heure lundi.
Mardi matin, il se dirigeait vers l'ouest, vers la mer de Chine orientale, mais des pluies violentes continuaient de se déverser sur l'île de Luzon.
Les Philippines sont frappées chaque année par une vingtaine de typhons, dont certains meurtriers. La tempête tropicale Ketsana et le typhon Parma, en septembre et octobre 2009, avaient provoqué de graves inondations. Plus de 1000 personnes avaient été tuées et 10 millions de personnes affectées.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS