Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le blessé va bien compte tenu des circonstances

Le conseiller fédéral Guy Parmelin s'est rendu mercredi après-midi sur les lieux du crash. En l'état, toute défaillance technique peut être exclue (archives).

KEYSTONE/TI-PRESS/SAMUEL GOLAY

(sda-ats)

L'assistant de vol blessé mercredi dans le crash d'un Super Puma au col du Gothard va bien, compte tenu des circonstances. Selon les premiers éléments de l'enquête, l'accident n'est pas dû à une défaillance technique de l'appareil.

L'état de santé tant physique que psychique du blessé peut être qualifié de "très bon", a indiqué jeudi à la presse à Berne Jürg Nussbaum, porte-parole des Forces aériennes suisses, en préambule à une conférence de presse. Les deux autres occupants ont péri dans le crash. Ces hommes étaient des pilotes de milice, a-t-il précisé.

Les officiers français, qui participaient à une inspection dans le cadre de l'OSCE, les officiers suisses et les passants ont permis au péril de leur vie de sortir les trois occupants de l'hélicoptère immédiatement après le crash, a précisé le commandant des Forces aériennes Pierre de Goumoëns. Ce dernier les a remerciés pour leur "comportement exemplaire".

Les militaires ont répété qu'à ce stade de l'enquête, aucun indice d'un problème technique n'a été retenu. D'où la reprise sans restriction des vols en Super Puma. Mais l'erreur humaine reste encore une pure spéculation, a précisé Pierre de Goumoëns. Selon les premières constatations, l'appareil a heurté un câble électrique.

La délégation française qui a achevé l'inspection comme prévu mercredi devait rentrer jeudi matin en France. Les quatre officiers "vont bien", a précisé en marge de la conférence de presse l'attaché militaire français, le colonel Jean-Michel Meyer, précisant que l'accompagnement psychologique apporté par les autorités suisses a été excellent.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.