Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

A une semaine des élections fédérales, le bouc Zottel, mascotte de l'UDC, a été enlevé dans la nuit de vendredi à samedi dans la ferme du conseiller national Ernst Schibli à Otelfingen (ZH). Un groupe d'extrême gauche a revendiqué le rapt sur Internet.

Zottel a disparu avec son comparse Mimo, a indiqué samedi Ernst Schibli, confirmant une information de la télévision privée TeleZüri. Le conseiller national zurichois dénonce cette action comme "vraiment abjecte". La police a ouvert une enquête et suit plusieurs pistes.

Les membres du groupe "Antifaschistische Aktion" ont revendiqué l'enlèvement. "Maintenant, nous avons aussi un bouc émissaire", ont-ils écrit. "Nous avons rendu visite cette nuit à Zottel et l'avons pris avec nous". Aucune exigence concrète n'a été formulée.

Mascotte en 2007 aussi

Ernst Schibli ne sait pas qui sont les coupables. Il a découvert la disparition des deux animaux le matin, alors qu'il allait les nourrir, a-t-il expliqué. Il espère que Zottel et Mimo surmonteront sans mal le rapt et retourneront dans l'étable sains et saufs.

L'UDC se dit "consternée" par le vol des deux chèvres naines. Elle "invite les personnes qui ont enlevé les deux animaux à les rendre immédiatement" à M. Schibli. Zottel est la mascotte de l'UDC pour les élections fédérales du 23 octobre, comme pour le précédent scrutin en 2007.

ATS