Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Britannique Steve Cummings (MTN Qhubeka) a remporté la 14e étape entre Rodez et Mende sur 178 km. Il a battu au sprint les Français Thibaut Pinot et Romain Bardet.

Le Britannique Chris Froome conserve le maillot jaune.

Au sommet de la côte de Mende, rendue célèbre par un coup de force de Laurent Jalabert en 1995, les Français ont laissé passer une belle occasion de remporter une deuxième étape sur ce Tour. Bardet, membre de l'échappée du jour composée de 20 coureurs, avait été le premier à attaquer à 3,8 km de l'arrivée. Il a été rejoint à 2 km de la ligne par Pinot. Puis Cummings a rejoint le duo tricolore à la flamme rouge avant de prendre résolument la tête. Le temps que les Français réagissent, le trou était fait. Cummings a triomphé avec 2'' d'avance sur Pinot et 3'' sur Bardet.

Dans la course au classement général, le Colombien Nairo Quintana a tenté d'attaquer Chris Froome. Il n'est pas parvenu à lâcher l'Anglais mais a désarçonné l'Américain Tejay Van Garderen et lui a ravi la deuxième place.

Dans la montée vers l'arrivée, très pentue (3 km à 10,1 %), Quintana a forcé l'allure à plusieurs reprises. Froome, qui n'est pas revenu immédiatement dans sa roue, l'a rejoint sur le haut pour le précéder sur la ligne installée sur la piste de l'aérodrome.

Dans cette étape de 178,5 kilomètres, l'échappée décisive de 20 coureurs a pris corps après le sprint intermédiaire de Millau (Km 78,5), suite à un début d'étape très animé.

Ce groupe a compté jusqu'à huit minutes d'avance, sous l'impulsion le plus souvent de l'équipe FDJ, la plus représentée (Ladagnous, Pinot, Roy). Le Polonais Michal Golas a pris les devants à l'entrée des 30 derniers kilomètres, imité ensuite par le Slovène Kristijan Koren.

Tous deux ont été repris sur les premières rampes de la côte de la Croix-Neuve, où Bardet a attaqué à trois reprises. Pinot l'a rejoint près du sommet avant le retour-surprise de Cummings.

Le Britannique, âgé de 34 ans, a donné son premier succès dans le Tour à l'équipe sud-africaine MTN-Qhubeka qui participe à l'épreuve pour la première fois. Le jour du Mandela Day, la fête organisée à la mémoire de l'ancien président sud-africain.

Dimanche, la 15e étape mènera les coureurs de Mende à Valence sur 183 km. Une étape qui pourrait sourire aux sprinters.

ATS