Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - La majorité des accidents de travail (55%) ont lieu au bureau et dans le secteur des services. A cause de chutes, d'objets auxquels on se cogne, de surmenage et de maux de dos, les entreprises doivent faire face à de nombreuses absences et à des collaborateurs peu performants.
Selon de récentes estimations, 1,6 million de journées sont perdues chaque année en Suisse en raison d'absences au travail. Dans un quart des cas, les douleurs dorsales en sont à l'origine, indique jeudi la Commission fédérale de coordination pour la sécurité au travail (CFST).
Si la loi oblige les employeurs à minimiser ou éliminer les danger pour la santé de leurs employés, de nombreuses mesures volontaires peuvent être prises. Parmi celles-ci figurent la réduction des bruits perturbateurs, une aération régulière des locaux ou la mise à disposition de bureaux qui permettent de travailler assis ou debout.
De petits efforts permettent déjà d'obtenir un impact conséquent, souligne la CFST. Pour aider les entreprises à améliorer la santé et la sécurité au travail, la CFST a publié une brochure disponible sur le site www.prevention-au-bureau.ch.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS