Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Jérusalem - Le cabinet de sécurité israélien a décidé d'alléger le blocus imposé à la bande de Gaza en facilitant l'entrée de "biens à usage civil" et de "matériaux pour des projets civils" dans l'enclave palestinienne. C'est ce qu'a annoncé le bureau du Premier ministre.
La décision de l'Etat hébreu intervient deux semaines après l'assaut sanglant d'une flottille d'aide à destination de l'enclave palestinienne contrôlée par le Hamas. Cette opération de Tsahal avait suscité une vive protestation de la communauté internationale.
Israël a imposé un blocus au territoire palestinien en juin 2006 après la capture par un commando palestinien d'un soldat israélien, toujours détenu à Gaza. L'Etat hébreu a ensuite renforcé cet embargo après la prise de contrôle du Hamas.
Sur le terrain, ce blocus est contourné via des centaines de tunnels clandestins creusés par les Palestiniens sous la frontière entre le sud de la bande de Gaza et l'Egypte. Quelque 80% des Gazaouis (1,5 million) dépendent de l'aide internationale.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS