Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lausanne - L'homme retrouvé mort à Montagny-près-Yverdon (VD) fin octobre a été identifié. Les appels diffusés en Pologne ont permis à une femme de reconnaître son mari. Les circonstances du décès, causé par une arme blanche, restent mystérieuses.
Le jour où les médias polonais ont relayé l'appel à témoins de la police nationale, une femme a annoncé qu'elle avait reconnu la photo de son mari, a indiqué vendredi la police cantonale. Les enquêteurs vaudois présents à Varsovie se sont rendus dans l'ouest de la Pologne pour l'interroger. Elle était sans nouvelle de son mari depuis quelques temps.
Sur la base de son schéma dentaire, ce Polonais d'une quarantaine d'années a pu être formellement identifié vendredi par les médecins légistes vaudois. L'enquête continue, dans le canton de Vaud et en Pologne, pour déterminer pourquoi la victime est venue en Suisse et dans quelles circonstances elle est morte.
Le corps nu a été découvert le 27 octobre. Il gisait depuis plusieurs jours caché sous des palettes en bois. A l'intérieur de son alliance, la gravure d'un prénom et le poinçon de l'orfèvre ont aiguillé les enquêteurs vers la Pologne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS