Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le FC Zurich peut toujours nourrir l'ambition de conserver "sa" Coupe de Suisse. Le FCZ a arraché sa qualification pour les demi-finales en gagnant le derby pour la quatrième fois de la saison.

La formation d'Urs Meier s'est imposée 1-0 devant les Grasshoppers grâce à une réussite du cadet des Rodriguez, Francisco qui a surgi à la 96e sur une habile remise d'Etoundi. Même si l'adversaire a parfois témoigné d'une réelle emprise dans le jeu, le succès du détenteur du trophée ne se discute pas: il s'est ménagé les meilleures occasions de la partie.

Une erreur de jugement de Gülen a permis à Etoundi de prendre le flanc gauche avant d'attendre le bon moment pour glisser le ballon à Rodriguez. Cette action résume parfaitement le début d'année des Grasshoppers. La formation de Pierluigi Tami, qui s'est passé des services de Gricthing pour ce quart de finale, est vraiment poursuivie par une certaine poisse. Il faudra s'en défaire au plus vite pour assurer ces prochaines semaines le maintien.

A Münsingen face à un adversaire qui évolue en 1ère ligue Classic, le FC Bâle n'a pas douté une seule seconde. Les Rhénans se sont imposés 6-1 grâce notamment à un triplé du Japonais Yochiro Kakitani qui ne joue pratiquement jamais en championnat.

La formation de Paulo Sousa a ouvert le score à la 7e minute par Hamoudi qui a su exploiter une bourde du gardien Lars Müller. Les Bernois n'ont pas vraiment eu le temps de croire à l'impossible exploit face à une équipe qui évoluait sans six titulaires, Vaclik, Xhaka, Gonzalez, Streller, Gashi et Schär.

Renvoyée en raison de l'état du terrain, la rencontre Buochs - Saint-Gall a été fixée au 11 mars.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS