Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

51% des sondés sont favorables au maintien du Royaume-Uni dans l'UE (archives).

KEYSTONE/EPA/LAURENT DUBRULE

(sda-ats)

Les partisans d'un maintien du Royaume-Uni dans l'UE restent en tête des intentions de vote en vue du référendum du 23 juin. Mais avec 51% contre 46% pour les partisans du Brexit, leur avance fond de huit points en une semaine, selon un sondage ORB diffusé lundi.

Dans une tribune que publie le Daily Telegraph, qui publie le sondage, le conseiller électoral du premier ministre britannique David Cameron attribue la progression du camp du Brexit à l'importance prise dans la campagne référendaire par le débat sur l'immigration.

La semaine dernière, des statistiques officielles ont révélé que le solde migratoire net s'était élevé l'année dernière à 333'000 personnes, dont 184'000 en provenance de pays de l'UE. Ces chiffres placent l'année 2015 au deuxième rang des années au plus fort solde migratoire depuis l'introduction de cette statistique, en 1975.

Plusieurs membres du parti conservateur de M. Cameron, très divisé sur les liens avec l'UE, ont accusé le premier ministre d'avoir renié sa promesse de maîtriser l'immigration.

ATS