Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Port-au-Prince - Le candidat du parti au pouvoir en Haïti, Jude Célestin, admis au second tour de la présidentielle, a appelé jeudi ses partisans à rester mobilisés. Il a annoncé qu'il défendrait sa position contestée en ayant recours à la loi.
"Nous croyons que la contestation électorale ne peut pas se faire dans la destruction, nous vous demandons de rester calmes, mais mobilisés dans tout le pays car nous allons défendre légalement vos votes", a déclaré M. Célestin.
Jude Célestin est arrivé en deuxième position lors du premier tour de l'élection présidentielle du 28 novembre, derrière Mirlande Manigat, mais des dizaines de milliers de personnes manifestent en Haïti depuis la proclamation des résultats mardi contestant sa "victoire frauduleuse".
M. Célestin, dont les locaux du parti Inite ont été incendiés dans la capitale Port-au-Prince, a dénoncé "ceux qui ont une attitude irresponsable et veulent jeter le trouble dans le pays sans considération pour les enfants qui ne vont pas à l'école et pour les malades du choléra".
Le Conseil électoral haïtien a annoncé jeudi qu'il allait "enclencher une procédure d'urgence et exceptionnelle de vérification" des résultats. Ce mécanisme concerne M. Célestin, Mme Manigat et Michel Martelly, évincé du deuxième tour et dont les partisans ont manifesté nombreux ces derniers jours.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS