Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les habitants de Porrentruy (JU) devront attendre le 12 novembre pour connaître leur maire. Aucun candidat n'a obtenu la majorité dimanche. C'est le PLR Gabriel Voirol qui a terminé en tête.

KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

(sda-ats)

C'est le PLR Gabriel Voirol qui a terminé dimanche en tête du 1er tour à l'élection à la mairie de Porrentruy. Il devance de 58 voix le maire sortant, le PDC Pierre-Arnauld Fueg. Le candidat du Parti socialiste et celui du PCSI sont nettement distancés.

Les habitants de Porrentruy devront attendre le second tour le 12 novembre pour connaître leur maire, aucun des cinq candidats en lice n'ayant obtenu la majorité absolue. La participation a atteint 59%. Depuis plus de 100 ans, la ville est dirigée par des élus du PDC ou du PLR.

Le candidat du PLR Gabriel Voirol termine en tête avec 956 voix devant le maire PDC Pierre-Arnauld Fueg avec 898 voix. Le socialiste Julien Loichat est déjà distancé avec 527 voix. Le candidat du Parti chrétien-social indépendant (PCSI) Philippe Eggertswyler se classe en 4e position avec 462 voix. Le sans parti Pascal Bedin ferme sans surprise la marche avec 60 suffrages.

La campagne électorale a suscité un grand intérêt dans la cité des princes-évêques en raison des défis qui attendent Porrentruy: quelle sera la place de cette commune de 6800 habitants dans un canton qui doit accueillir Moutier (BE) et comment attirer des habitants.

Invalidation en 2012

L'élection en 2012 avait été entachée de soupçons de captation de suffrages et fraude électorale. S'appuyant sur le dossier pénal, la justice administrative avait annulé le résultat du second tour qui avait vu la victoire du candidat du PCSI Thomas Schaffter.

L'invalidation avait entraîné la tenue d'un troisième tour inédit qui a conduit à un renversement de situation avec la victoire du candidat PDC. Sur le plan pénal, l'un des fraudeurs présumés condamnés par le Tribunal cantonal a fait recours.

Eviter tout risque de fraude

Pour éviter un nouveau psychodrame comme il y a cinq ans, la ville avait mis en place des mesures préventives. Un tout-ménage rappelant sous forme humoristique les grandes règles à respecter lors d'un vote a ainsi été distribué aux habitants.

La municipalité a également supprimé le ramassage du vieux papier pour éviter que des personnes malintentionnées ne récupèrent des cartes non utilisées. Près des boîtes postales, la corbeille à vieux papier a été enlevée et un timbre avec un relief a été apposé sur la carte de légitimation pour éviter que le document ne soit copié.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS