Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les six succursales des ORP du canton de Berne sont provisoirement sauvées (photo symbolique).

KEYSTONE/PETER KLAUNZER

(sda-ats)

Le canton de Berne renonce pour l'instant à fermer les succursales des Offices régionaux de placement (ORP). La direction de l'Economie publique a pris cette décision après des entretiens avec les communes concernées. Parmi elles, La Neuveville, St-Imier et Moutier.

Les chiffres à disposition ne sont jusqu'à présent pas assez convaincants pour une fermeture, a indiqué lundi le canton. Une analyse approfondie est en cours. La direction veut notamment savoir si l'augmentation du chômage a un impact sur l'utilisation des succursales des ORP.

La commune de Zweisimmen a communiqué lundi qu'elle et la région de l'Obersimmental-Saanenland avaient réussi à convaincre l'office de l'emploi du canton de poursuivre provisoirement le travail avec l'ORP de Zweisimmen. L'information avait été reprise par le journal régional de la radio SRF.

La décision de poursuivre avec les six succursales remonte déjà à juin, a précisé un responsable cantonal. Le canton de Berne compte 14 ORP et six succursales. Ces dernières se trouvent à Zweisimmen, Meiringen, Langnau, La Neuveville, St-Imier et Moutier.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS