Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le canton de Neuchâtel va ouvrir une nouvelle structure d'accueil pour les requérants d'asile au début de l'année prochaine. L'Etat veut désengorger les centres de premier accueil de Couvert et de Fontainemelon et fermer l'abri de PC à La Chaux-de-Fonds.

Ce centre d'hébergement verra le jour sur le site de Perreux, près de Boudry. Il pourra accueillir des requérants sitôt que le centre neuchâtelois de psychiatrie (CNP) aura libéré le bâtiment, annonce mercredi le Conseil d'Etat neuchâtelois.

Afflux de requérants

La situation dans le domaine de l'asile devient tendue. Au début du mois d'octobre, les trois structures d'accueil que compte le canton affichaient complet et n'offraient plus aucune marge de manoeuvre. Neuchâtel doit accueillir 2,4% des personnes déposant une demande d'asile en Suisse.

Depuis le début de cette année, la Suisse enregistre une hausse du nombre d'arrivées de requérants, une situation qui s'explique par la dynamique des "printemps arabes". Neuchâtel a ainsi enregistré de janvier à octobre une augmentation de 40% du nombre d'arrivées par rapport à la même période de 2010.

Jusqu'à fin octobre, la Suisse a déjà reçu 12% de demandes de plus que durant toute l'année dernière. Face à cette situation, cantons et Confédération veulent accélérer l'examen des demandes d'asile. Un concept d'urgence en matière d'hébergement élaboré par la Confédération sera par ailleurs soumis aux cantons.

ATS