Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Le canton de Vaud a mis les petits plats dans les grands pour séduire les élus fédéraux à l'occasion de la première journée vaudoise au Parlement. Pour cette manifestation, le canton a déboursé 90'000 francs, dont la moitié pour le repas.
Le conseil d'Etat in corpore est venu à Berne avec Philippe Rochat, un des chefs les plus étoilés. Avec sa brigade, celui-ci a concocté une "agape gourmande" pour les parlementaires, les chefs d'offices et les conseillers fédéraux.
Finies les années de crise et de repli: le canton de Vaud va bien et il entend jouer un rôle sur la scène fédérale. Tel est en substance le message que ses autorités ont voulu faire passer mercredi.
Grand organisateur de la journée, l'ancien président du Conseil national Yves Christen (PRD/VD) compte bien sur la séduction opérée par la cuisine du maître pour "faire passer des messages". "C'est rare qu'il y ait de mauvaises affaires qui se fassent autour d'une table, si c'est bon", opine Philippe Rochat, tout sourire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS