Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Jusqu'à présent, les hôpitaux du canton faisaient appel ponctuellement à des aumôniers musulmans. Dès 2019, une dizaine d'aumôniers formés seront au chevet des malades (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Les 100'000 musulmans du canton de Zurich ne disposaient jusqu'à présent d'aucune offre institutionnalisée d'aumônerie musulmane dans les hôpitaux. Les autorités cantonales ont décidé de lancer une telle offre et de former des aumôniers.

Dès 2019, une dizaine d'aumôniers formés exerceront leurs activités dans les hôpitaux, les centres de soins et les institutions pour personnes handicapées. Cette structure cantonale est mise en place en collaboration avec l'association des organisations musulmanes du canton de Zurich (VIOZ), a indiqué jeudi la conseillère d'Etat Jacqueline Fehr.

Jusqu'à présent, les hôpitaux du canton faisaient appel ponctuellement à des aumôniers musulmans. Ce service n'était toutefois pas structuré.

Pour mettre en place la structure cantonale, le canton et la VIOZ ont créé une organisation commune. Son but est d'offrir une offre de qualité et professionnelle d'aumônerie musulmane pour les hôpitaux. Elle est présidée pour une phase pilote de deux ans par Deniz Yüksel, du département cantonal de la justice et de l'intérieur. La direction est assurée par l'imam Muris Begovic, qui travaille depuis près de dix ans comme aumônier dans les hôpitaux zurichois.

Formation d'imams

La formation des imams du projet zurichois est assurée par le Centre suisse islam et société de l'Université de Fribourg (CSIS). Le CSIS réalise depuis le mois de juin 2017 un projet d'aumônerie et d'accompagnement musulmans à l'hôpital cantonal de St-Gall. Sept théologiens musulmans ont déjà commencé à offrir leurs services.

Le canton de Zurich finance son projet jusqu'à fin 2018 avec 325'000 francs. Sur cette somme, 125'000 francs sont consacrés à la formation des imams. La contribution de la VIOZ se monte à 60'000 francs. L'objectif est qu'à partir de 2020, l'offre d'aumônerie dans les hôpitaux soit entièrement prise en charge par la VIOZ.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS