Navigation

Le carnage d'Espoo relance le débat sur les armes en Finlande

Ce contenu a été publié le 01 janvier 2010 - 12:51
(Keystone-ATS)

Helsinki - L'auteur présumé de la tuerie qui a fait cinq morts jeudi à Espoo en Finlande a délibérément visé ses victimes lorsqu'il a ouvert le feu dans un centre commercial, ont indiqué les enquêteurs de la police finlandaise. Il n'a pas tiré au hasard.
"Les blessures des victimes indiquent que le tireur ne voulait tuer qu'eux. Il n'y a pas eu de balles tirées en direction des passants", a déclaré Tero Haapala, inspecteur du Bureau national d'enquête criminelle finlandais.
Le suspect, un homme de 43 ans, a tué par balles quatre employés - trois hommes et une femme - d'un grand centre commercial bondé à la veille du réveillon à Espoo, à une quinzaine de kilomètres de la capitale Helsinki, avant de se suicider.
Les quatre victimes de la fusillade sont des employés du supermarché Prisma où travaillait l'ex-compagne du meurtrier présumé. Cette dernière a été retrouvée morte chez elle peu après. La police n'a pas encore pu établir si elle avait été tuée avant ou après la fusillade dans la galerie marchande.

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?

Votre abonnement n'a pas pu être enregistré. Veuillez réessayer.
Presque fini... Nous devons confirmer votre adresse e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail que nous venons de vous envoyer pour achever le processus d'inscription.

Découvrez chaque semaine nos articles les plus intéressants.

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir gratuitement nos meilleurs articles dans votre boîte de réception.

Notre politique de confidentialité SSR fournit des informations supplémentaires sur le traitement des données.