Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Le cauchemar continue pour Stanislas Wawrinka à Gstaad. Le Vaudois a connu une nouvelle cruelle désillusion dans "son" tournoi.
Tête de série no 3 du tableau, Stanislas Wawrinka est tombé d'entrée de jeu, battu 7-6 (7/3) 7-6 (10/8) par Paul-Henri Mathieu (ATP 172) qu'il rencontrait pour la première fois. Une fois encore paralysé par la pression de jouer à domicile, Wawrinka a commis trop d'erreurs directes pour mériter un meilleur sort.
Malgré trois balles de second set dans sa raquette, le no 2 suisse est resté loin du compte. Face à un Alsacien qui fut loin de jouer le match de sa vie, Wawrinka a connu bien trop de passages à vide. Il fut incapable d'emballer vraiment le match. Ses accélérations furent trop imprécises. A la relance, son choix de jouer le plus souvent en slice n'a pas payé. Un match qui ne fut pas loin d'être son plus médiocre de l'année.
En s'imposant devant Wawrinka qui avait été battu lors de ses trois dernières apparitions à Gstaad par le futur vainqueur du tournoi, Paul-Henri Mathieu peut croire que son heure a à nouveau sonné. Il avait cueilli le titre en 2007. L'Alsacien devra toutefois se méfier vendredi avec un quart de finale qui l'opposera à l'imprévisible Letton Ernests Gulbis (ATP 72).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS