Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'économie suisse doit renforcer sa compétitivité. Pour la soutenir et aider à la création d'emplois, le Conseil fédéral a adopté mercredi son message sur la promotion économique 2016-2019. Le Parlement est prié de libérer 374,2 millions de francs pour répondre à des besoins renforcés par le franc fort.

Le franc fort avait déjà mis au défi la place économique en 2011. La situation est plus tendue depuis la mi-janvier avec l'abandon du cours plancher de la monnaie helvétique face à l'euro, a constaté le ministre de l'économie Johann Schneider-Ammann devant la presse.

Moyens renforcés

Les moyens de la promotion économique seront donc plus importants que les 359,5 millions alloués pour 2012-2015. Le tourisme continuera à se tailler la part du lion avec 250 millions. Le programme Innotour recevra de 30 millions, soit 10 de plus qu'actuellement.

Suisse tourisme bénéficiera de 220 millions. L'organisation poursuivra sa double stratégie: trouver de nouveaux clients dans les pays émergents et vendre la destination helvétique aux Suisses eux-mêmes, a précisé conseiller fédéral. Il s'agit aussi de mettre en oeuvre le programme d'impulsion pour soutenir l'adaptation des structures, rendu nécessaire par l'initiative sur les résidences secondaires et le franc fort.

Le bilan des actuelles mesures de soutien n'a pas encore été tiré, a relevé M.Schneider-Ammann. Mais elles ont contribué à 4 millions de nuitées dans le pays, a-t-il assuré. La Suisse est chère pour les touristes, mais les produits vendus sont d'excellente qualité.

Scénarios toujours disponibles

Un programme de soutien à la conjoncture n'est pas nécessaire, a assuré le chef de l'économie. S'il le fallait, il ne faudrait que 60 jours pour soumettre un plan au Parlement, les scénarios élaborés en 2011 sont toujours disponibles. "Mais ce n'est pas du tout d'actualité", a-t-il ajouté.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS