Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bègles - Le chanteur de Noir Désir, Bertrand Cantat, a effectué samedi en France, à Bègles en Gironde, son retour sur scène après une longue interruption consécutive à sa condamnation pour avoir causé la mort de sa compagne Marie Trintignant. Il a chanté trois chansons.
Après huit ans d'absence, Bertrand Cantat est réapparu face au public à l'occasion du festival "Le Rendez-vous des Terres neuves". Il s'est produit aux côtés du groupe français Eiffel.
Longuement applaudi à son entrée sur scène, vers 00h30, par les 2000 spectateurs dont beaucoup semblaient être venus pour lui - de nombreux médias avaient annoncé son retour -, Bertrand Cantat a interprété un titre d'Eiffel, "A tout moment la rue", en duo avec le chanteur du groupe.
Vêtu des jeans et tee-shirt dont il ne se séparait jamais sur scène, il est revenu seul à la fin du concert, une heure plus tard, pour chanter en solo "Le temps des cerises" et une reprise d'un titre d'Iggy Pop.
Bertrand Cantat n'était plus monté sur scène depuis la mort de sa compagne, l'actrice Marie Trintignant, le 1er août 2003, après une violente dispute en marge d'un tournage sur lequel il l'accompagnait, en Lituanie. Le chanteur avait été condamné en 2004 à huit ans de prison par la justice lituanienne.
D'abord incarcéré en Lituanie, il a ensuite été transféré à la prison de Seysses (Haute-Garonne) puis a bénéficié en 2007 d'une libération conditionnelle assortie de plusieurs restrictions, dont celle de ne pas évoquer l'incident en public. Sa liberté conditionnelle a pris fin le 29 juillet dernier.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS